Air-Forces - Votre spécialiste en ventilation Votre spécialiste en ventilation

Airco

L’air conditionné à la maison ou au bureau assure toujours une atmosphère agréable
Chauffer avec l’air conditionné

Un air conditionné réversible ou pompe à chaleur peuvent être utilisés à la fois pour le refroidissement et le chauffage. Pour chauffer une pièce le cycle de réfrigération est tout simplement inversé.

Aucune chaleur n’est produite lors du chauffage ; il ya seulement un échange de chaleur de l’extérieur vers l’intérieur. Plutôt que de produire de la chaleur elle est déplacée, c’est une méthode de chauffage très efficace, qui permet d’obtenir des rendements jusqu’à 300 %.

Comparé au chauffage traditionnel ou à une pompe à chaleur air/air il y a de nombreux avantages énergétiques. Une pompe à chaleur prélève la chaleur de l’air extérieur et le fait que par l’intermédiaire d’un compresseur et un réfrigérant. On ajoute 1 kW d’énergie électrique à une pompe à chaleur, la pompe à chaleur produit une capacité de chauffage comprise entre 3 et 6 kW. Ainsi, on extrait de la pompe à chaleur (gratuit) la chaleur de l’air ambiant.

Comment fonctionne l’air conditionné ?

1 - Unité interne
Un ventilateur souffle de l’air chaud à l’intérieur et à travers un échangeur de chaleur et sur un réfrigérant froid. Le réfrigérant absorbe la chaleur de l’air et s’évapore. L’air refroidi est distribué dans la pièce.

2 - Tuyaux en cuivre
Le réfrigérant gazeux se déplace à travers les tuyaux de cuivre de l’unité intérieure à l’unité extérieure.

3 - Unité externe
Dans l’unité extérieure le gaz chaud est comprimé au moyen du compresseur. Cela réduit la chaleur absorbée émise à l’intérieur. En outre, le liquide réfrigérant est renvoyé.

4 - Liquide de refroidissement
Le liquide réfrigérant s’écoule vers l’unité intérieure, ce qui permet au processus de recommencer.
Les climatiseurs modernes utilisent un réfrigérant écologique (R410A ) et ne nuisent pas à l’environnement. Ces liquides de refroidissement n’affectent pas la couche d’ozone.

Loading